Chapitre 01

Mythologie de pierre
De nombreuses sculptures préhistoriques, comme celles des grottes équatoriennes, montrent des dieux casqués et masqués. Certains casques sont entourés d’une couronne lumineuse. - D’anciennes illustrations montrent des dieux vêtus d’étranges costumes. Ils portent un équipement très moderne d’apparence. Y a-t-il eu des modèles en chair et en os ? Dans la plupart des cultures, les mythes évoquent des créatures divines. Elles seraient descendues du ciel à une époque oubliée depuis longtemps. Sur terre, elles auraient transmis leur riche savoir aux hommes. Des créatures imaginaires ? Une représentation chamanique ? Ou les « dieux » de la mythologie étaient-ils en réalité des astronautes étrangers ?

Les OVNI, aujourd’hui et hier
Des millions de gens ont aperçu des OVNI. S’agit-il d’une utopie ? Ce fragment métallique pourrait avoir un rapport avec le crash possible d’un OVNI. Sa composition chimique constitue une énigme scientifique. L’Antiquité nous a également fourni son lot de trouvailles insolites. Ce vestige semblable à un oiseau a été retrouvé dans une tombe égyptienne. Il ne correspond pas à la classification connue des oiseaux. La queue verticale ressemble davantage au gouvernail de planeurs modernes. Les miniatures colombiennes en or présentent également des éléments de construction aérodynamiques. Ils sont introuvables dans la nature, un fait confirmé par les experts en aéronautique. Les peuplades antiques ont-elles aperçu des engins volants inconnus ? Ceux-ci ont-ils inspiré ces miniatures ?

L’énigme de Sirius
De nombreux peuples primitifs racontent comment les dieux auraient transmis leur savoir à leurs ancêtres. Les Dogons de la République du Mali connaissent ainsi certains détails astronomiques du système de Sirius. Leur symbole sacré en fer montre les orbites des étoiles Sirius B et C. Etonnant lorsque l’on sait que la petite naine Sirius B n’est visible qu’au télescope. Et l’astronomie moderne n’a découvert certains détails qu’au siècle passé. Selon nos connaissances actuelles, Sirius B tourne autour de Sirius A en 50 ans. Etonnamment, les Dogons fêtent le système de Sirius tous les 50 ans, depuis des générations. C’est là, en effet, qu’habiteraient leurs dieux, les Nommos. Avec des masques Sirigi hauts de quatre mètres, ils imitent la descente sur terre de l’arche des dieux.