Kapitel 02

Statuette Nomoli avec boule métallique et « skystones »
Cette étrange statuette Nomoli de 17 000 ans est aussi la plus ancienne. Elle détenait en elle, dans une cavité, une petite sphère métallique. Son analyse a montré qu’elle était composée de chrome et d’acier. La boule se trouvait dans la figurine avant la découverte de celle-ci. Comment y est-elle entrée ? Et, plus étrange encore, d’où provenait le métal ? - Les « skystones » bleus représentent une autre énigme. Une légende raconte ceci : le coin de ciel habité par les Nomoli se transforma en pierre, se brisa et tomba sur terre sous forme de fragments de roche. Les scientifiques ont trouvé des traces d’iridium dans les « skystones ». L’iridium n’est pourtant pas présent sur terre. Sauf dans les météorites venues de l’espace.

Le secret des Nomoli
En cherchant des diamants en Sierra Leone, Afrique occidentale, des indigènes firent des découvertes inattendues : ils tombèrent régulièrement sur des sculptures en pierre hautes de 40 à 70 cm. La provenance de ces Nomoli est indéterminée. Certains d’entre eux ont été découverts à des profondeurs de 50 mètres. Cela signifie qu’ils pourraient avoir 17 000 ans. Une datation qui ne correspond pas aux découvertes faites à ce jour par l’archéologie. D’où viennent les Nomoli ? S’agit-il d’héritages d’une culture étrangère, disparue il y a fort longtemps ?