Kapitel 09

Les pierres noires de Bolivie
A 4000 m d’altitude, en Bolivie, se dresse le site archéologique de Tiahuanaco. Ce gigantesque champ de ruines indique la présence de bâtiments énigmatiques et de statues géantes. La porte du Soleil est probablement l’héritage le plus impressionnant. - En Bolivie encore, des archéologues ont découvert des tombes contenant des squelettes humains géants. Les nombreux masques, instruments de musique, pipes à tabac et autres objets d’allure étrange présentent également un grand intérêt scientifique. Tous ces objets sont marqués de gravures et présentent la même coloration noire. Ces artefacts n’ont pas pu être attribués à un style connu à ce jour. Ils montrent toutefois des similitudes avec la civilisation étrusque.

Une technique de fabrication inconnue et des instruments de musique à l’acoustique étrange
Des pièces brisées dévoilent un autre secret. Les vestiges semblent avoir été travaillés à partir de morceaux de roche noire. En réalité, il s’agit de terre cuite. Celle-ci est recouverte d’un vernis. La technique de fabrication est inconnue. Les scientifiques supposent que la masse noire a été formée à des températures extrêmement élevées. - Les flûtes de Pan en pierre sont un autre mystère. A ce jour, elles ne sont connues que de la Chine ancienne. Des musicologues ont testé l’acoustique des flûtes en pierre. Les notes émises par les flûtes étaient celles d’une gamme étrange. Les sons de la petite flûte s’apparentent aux sons émis par les dauphins. L’instrument plus grand provoque une résonance particulièrement grande chez le flûtiste.