Chapter 12

Le dilemme des datations
Les datations ne sont pas sûres. Différents exemples le montrent. Des outils préhistoriques de Kaw River en Amérique du Nord offrent des similitudes avec des outils européens en pierre. Pourtant les géologues estiment qu’ils peuvent avoir jusqu’à 200 000 ans. - Dans une couche volcanique vieille de 400 000 ans à Hueyatlaco, au Mexique, on a aussi retrouvé des vestiges plus anciens. - La collection Coxca n’est pas moins mystérieuse. Les artefacts mexicains proviennent de l’un des plus grands champs de bataille de l’histoire américaine. Il compte environ un million de morts. Cependant, nous ne savons quasiment rien des parties en présence. - Des crânes vieux de 4000 ans sont aussi un véritable casse-tête pour les anthropologues. Ils proviennent d’une civilisation pygmée préhistorique du Kansas (Etats-Unis). Quels étaient ces peuples ? D’où venaient-ils ?

Sifflets en pierre et pierres énergétiques d’acupressure

Des momies ayant jusqu’à 9000 ans ont été découvertes dans le désert de l’Atacama, au Chili. Ces sifflets en pierre volcanique dure étaient placés à côté d’elles. Les archéologues supposent qu’ils ont été utilisés lors d’expériences de transes méditatives. Curieusement, des artefacts de même sonorité ont été découverts en Californie et dans l’Oregon, au nord des Etats-Unis. Une indication de l’existence de relations commerciales entre l’Amérique du Sud et du Nord dans des temps antiques. - Des pierres d’acupressure ont aussi été découvertes près des momies chiliennes. La pierre semblable à la plante d’un pied comporte les points d’acupressure corrects. Etrange. Ces connaissances médicales ont-elles déjà voyagé d’Asie en Amérique latine il y a des millénaires ? Un autre exemple soutient cette thèse d’une relation ancienne entre l’Asie et l’Amérique latine : l’ADN des momies est identique à celui des habitants primitifs du Japon qui vivent aujourd’hui à Hokkaido.

Des haches géantes et des pierres magiques
Ces immenses outils en pierre ont été trouvés en Equateur. En raison de leur taille, ces vestiges ont été classés comme « haches et couteaux de culte ». Ils sont sensés avoir servi lors de cérémonies. Souvent, les objets incompris sont qualifiés d’« art anthropomorphique » ou d’« objets de culte ». En font partie les figures de diable et de vampire ainsi que les « pierres énergétiques » de Colombie. On dit que les chamans peuvent en activer les énergies cachées. Ils accèdent ainsi au monde des esprits et des démons. Les pierres sont effectivement une source énergétique. Des mesures à l’aide de magnétomètres l’attestent. - Nous ne savons pas si des anomalies archéologiques proviennent vraiment de civilisations préhistoriques disparues. C’est justement pour cela que les scientifiques devraient participer à la clarification de ces énigmes. Car, après tout, notre vision du monde ne correspond à la réalité que si l’improbable y trouve place.

Très chers visiteurs. Notre fascinant voyage dans l’univers des énigmes ne fait que commencer. Vous avez vu aujourd’hui des originaux qui n’enfreignent aucunement les lois des sciences établies. Ils s’opposent en revanche à ce que nous avons découvert jusqu’ici sur notre passé. La fascination qu’exerce l’incompréhensible est préservée. Et nous espérons avoir ranimé en vous, par cette exposition unique, votre intérêt pour les énigmes de ce monde. Pour des informations approfondies concernant les Unsolved Mysteries, nous aimerions vous recommander l’ouvrage très complet « Unsolved Mysteries » de Klaus Dona et Reinhard Habeck. La recherche de la vérité continue. Nous vous remercions de votre visite et vous souhaitons une journée étonnante.